Activités spatiales et pollution de l’air.

Lanceur en ZL - Vol 189 - Le 30/06/2009

A l’occasion de l’audition de Jean-Louis Roumégas et Martial Saddier du Comité d’évaluation et de contrôle des politiques publiques de lutte contre la pollution de l’air le député Gabriel Serville a abordé la question des conséquences des activités spatiales à Kourou et Sinnamary sur la population de l’air en Guyane.

J’en ai profité pour les alerter sur la question de la pollution de l’air par les activités du Centre spatial. Si les études semblent dire que ces activités n’ont aucune conséquence sur la qualité de l’air, je suis peu convaincu au regard des quantité de produits chimiques déversées dans l’atmosphère à chaque lancement.

Aussi, j’ai appelé l’Union Européenne à mettre en place les outils susceptibles de mieux mesurer les conséquences de l’activité spatiale sur les habitants des communes riveraines.

Retrouvez son intervention ci-dessous:

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*