Débats budgétaires: le ministère de la jeunesse dépense 10 moins en Guyane que dans l’hexagone.

Gabriel Serville interpelle le ministre de la jeunesse et des sports lors du vote du budget de son ministère sur les crédits destinés au sport et aux associations Guyanaises.

En effet, si les orientations nationales sont très bonnes, les crédits réservés à la Guyane ne suivent pas. Pourtant il s’agit du territoire le + jeune de France, avec Mayotte, et qui abrite le tissu associatif le + dense.

Aussi il s’étonne que le ministère de la jeunesse et des sports dépense 1,5€/habitant en Guyane alors qu’il en dépense 10 fois plus dans l’hexagone.

Dans sa réponse, le ministre a assuré qu’une partie du budget national serait fléchée en direction de la Guyane, au delà des crédits spécifiques réservés à larégion. C’est le cas par exemple du plan exceptionnel de remise en état des infrastructures sportives Outre-mer qui est désormais porté à 20 millions d’€ annuels, et qui s’ajoute à 1,4 millions d’euros de subvention exceptionnelle que la Guyane a reçu en 2016.

Retrouvez l’intervention du député:

28

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*