Fracture numérique : à quand la fin des tarifs prohibitifs ?

Gabriel Serville interpelle Julien Denormandie, secrétaire d’état en charge de la cohésion des territoires sur les graves retards accumulés dans le déploiement du plan Très haut débit dans les Outre-mer et ses conséquences sur la fracture numérique dont souffrent ces territoires.

Le constat est sans appel alors que les tarifs d’appel pour les offres trop triple play (internet-téléphonie-télévision) fibre se situent entre pour 4.99 et 19.99 euros par mois dans l’hexagone, la situation est tout autre Outre-mer:

  • A la réunion, l’offre la moins chère est à 49.90 euros
  • Aux Antilles Guyane à 54.90 euros
  • et à Tahiti 82 euros !!

Intervention de Gabriel Serville :

Dans sa réponse, Julien Denormandie reconnaît le constat mais n’apporte pas de solution, revenant plutôt sur la question des zones blanches.

Réponse de Julien Denormandie, secrétaire d’Etat en charge de la cohésion des territoires:

 

 

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*