La France va (enfin) lutter contre la biopiraterie – entretien avec Paris Match.

Le projet de loi pour la reconquête de la biodiversité, qui sera discuté en nouvelle lecture à l’Assemblée nationale à partir de la semaine prochaine, doit permettre à la France de rattraper son retard en matière de lutte contre la biopiraterie en intégrant en droit français les dispositions du protocole de Nagoya.

Le député Gabriel Serville défendra plusieurs amendements afin d’aller plus loin dans le partage des avantages tirés de la valorisation de la biodiversité et des savoirs ancestraux. Pour l’occasion, il a répondu aux questions de Paris Match dans un article à retrouver ici.

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*