Grève au CASNAV: Gabriel Serville alerte Najat Vallaud-Belkacem.

Retrouvez ci-dessous la question écrite adressée par Gabriel Serville à la ministre de l’éducation:

Question: M. Gabriel Serville alerte Mme la ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche sur la situation des agents du Centre académique pour la scolarisation des enfants allophones nouvellement arrivés et des enfants issus de familles itinérantes et de voyageurs (CASNAV) de Guyane. Privés de locaux depuis le début du mois de juin 2016, ils ont été contraints d’assurer dès le 1er septembre 2016 l’accueil de plus de 600 familles dans les locaux du rectorat avant de déménager dans les anciens bureaux de l’ONISEP, pourtant abandonnés en raison de problèmes d’hygiène et de sécurité. Leur proposition de poursuivre leurs activités au rectorat ayant été refusée, ils ont alors décidé d’exercer leur droit de retrait. Malheureusement il ne s’agit là que d’un énième épisode de l’abandon administratif dans lequel le CASNAV fonctionne depuis des années. Aussi il lui demande de bien vouloir l’informer des mesures qui seront mises en place pour, d’une part, accueillir les familles dans des conditions optimales de sécurité et, d’autre part, garantir les droits des agents du CASNAV.

Réponse: en attente.

 

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*