Institut Pasteur en difficulté: Gabriel Serville saisi la ministre de la santé

Retrouvez la question écrite adressée par Gabriel Serville à Agnès Buzin au sujet des difficultés rencontrées par l’Institut Pasteur de Guyane:

Question:  » M. Gabriel Serville attire l’attention de Mme la ministre des solidarités et de la santé sur la période de troubles traversée par l’Institut Pasteur de Guyane. En effet, sur fond de difficultés financières la structure a été mise de facto sous tutelle par la direction parisienne. Depuis, les syndicats dénoncent le fait que plusieurs responsables d’unités soient déplacés et que la fermeture des laboratoires d’analyses soit désormais évoquée. Pourtant, l’Institut Pasteur a fait ses preuves en excellence scientifique et appui à la santé publique auprès de la population guyanaise, et s’inscrit à un haut niveau dans les efforts de coopération interrégionale. Aussi, alors que la Guyane est menacée par une crise sanitaire majeure du fait des graves difficultés rencontrées par son service public hospitalier et l’arrivée massive de populations en provenance de régions touchées par des pandémies au premier titre desquelles la tuberculose et le VIH, il lui demande de l’éclairer quant aux solutions envisageables afin que l’Institut Pasteur de Guyane retrouve un fonctionnement normal et que ses personnels puissent de nouveau assumer leurs missions au service de la population avec plus de sérénité.  »

Réponse: en attente

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*