La prison de Guyane au bord de l’implosion.

Lors de la séance de QAG du 8-6-16, Gabriel Serville interpelle le garde des Sceaux Jean Jacques Urvoas sur le quotidien ultra-violent de la prison de Rémire-Montjoly qui se trouve au bord de l’implosion dans l’indifférence total des pouvoirs publics.

Violences, manque de moyens humains et financier et violation des droits humains fondamentaux sont le lot quotidien des détenus et du personnel.

Retrouvez la question du député ainsi que la réponse du Garde des sceaux:

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*