QAG – Les Guyanais paient le prix de l’esprit néo-colonialiste de certains dirigeants.

Intervention du député Gabriel Serville à l’occasion de la séance de Questions d’actualité au Gouvernement du 4 octobre 2017.

L’occasion pour le député de dénoncer l’esprit néo-colonialiste qui a guidé les débats autour du projet de loi « Hydrocarbures ».

En effet, dans l’indifférence générale, cette loi va déposséder les Guyanais de leur droit de décider par eux-même en matière de ressources minières off-shore, un droit obtenu en 2000 et inscrit dans la loi.

Retrouvez la QAG de Gabriel Serville suivie de la réponse de Nicolas Hulot:

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*