La télétransmission ne doit pas être facteur d’exclusion

Intervention du député Gabriel Serville alors des débats sur les crédits de la mission « administration générale de l’Etat » qui traite notamment du budget des préfectures et sous-préfectures.

L’occasion de mettre en garde le Gouvernement sur les risques qu’il y’a à passer au « tout numérique » alors même que 3 millions de français n’ont toujours pas accès à internet.

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*